le vent dans les saules

Pour se rafraichir, rien de tel que ce délicieux texte de Kenneth Grahame Le vent dans les saules.

En version abrégée et illustré par par Inga Moore,

pastel

36,00 euros

à se faire raconter à partir de 5 ans

Publié en 1908, écrit et imaginé pour son fils, l’auteur nous  plonge au coeur de la rivière pour rencontrer Monsieur Taupe, Monsieur Rat, Monsieur Blaireau et  Monsieur Crapaud.

illustrations de Arthur Rackham pour le Vent dans les Saules, 1839.

0 Responses to “le vent dans les saules”



  1. Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Pour recevoir nos articles dans votre boîte mail !

Devenez ami de la Sardine sur facebook

%d blogueurs aiment cette page :