le petit bout manquant

Enfin réédité !

 

 

 

C’est la quête essentielle d’une boule à bonne bouille, à qui il manque un bout. Le jour où notre héros trouve son petit bout, il prend et s’en repart tout content, jusqu’à découvrir que depuis qu’il est complet, il ne peut plus chanter et prendre le temps de vivre. Il choisira de déposer son petit bout trouvé, et de s’en aller, incomplet, mais en chantant !

Le petit bout manquant rencontre le Grand O raconte l’histoire d’un morceau qui cherche son tout. Sa rencontre avec le Grand O qui ne cherche rien donnera envie au petit bout manquant de tenter de rouler tout seul, lui aussi!

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Françoise Morvan.

Le petit bout manquant et Le petit bout manquant rencontre le grand O

de Shel Silverstein

édition MeMo

Publicités

0 Responses to “le petit bout manquant”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Pour recevoir nos articles dans votre boîte mail !

Devenez ami de la Sardine sur facebook

%d blogueurs aiment cette page :